utopistes-et-exiles-du-nouveau-monde

Utopistes et exilés du Nouveau Monde

Michel CORDILLOT

22,00 € inclus TVA unique 5,5%

fleche-collections5COLLECTION CHRONIQUES

Utopistes et exilés du Nouveau Monde

Michel CORDILLOT

New York, le dimanche 17 décembre 1871. En plein cœur de Manhattan, des milliers de badauds et de sympathisants se pressent pour voir arriver la procession funèbre organisée en mémoire de trois communards fusillés près de Versailles moins de trois semaines auparavant. En tête du défilé, qui avance précédé d’immenses drapeaux rouges, de nombreux Français sont massés derrière un imposant catafalque. Le succès de la manifestation est spectaculaire puisque l’on parle de 10 000 participants, les journalistes présents sont interloqués, l’opinion publique américaine choquée.
Cette manifestation marqua l’apogée d’un mouvement né dès 1848, quand 69 disciples du célèbre auteur du Voyage en Icarie, Étienne Cabet, quittèrent la France pour le Texas, bientôt suivis par des centaines d’autres communistes icariens désireux de fonder une communauté idéale. Plus tard arrivèrent les démocrates socialistes chassés de France qui avaient décidé de se construire une nouvelle vie en Amérique, puis les fouriéristes emmenés par Victor Considérant.
Michel Cordillot s’est attaché à retracer l’aventure de ces hommes et de ces femmes, utopistes, vaincus de juin 1848, républicains en fuite après le coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte, communards en exil, qui prirent les armes lors de la guerre de Sécession pour en finir avec l’esclavage, puis fondèrent les sections françaises de l’Association internationale des travailleurs.

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

ISBN : 978-2-36358-072-6
Prix : 22 €
384 pages
Parution : juillet 2013

Catégories : , .