couv Un drame de la colonisation

Un drame de la colonisation

Frédéric ANGLEVIEL

22,00 € inclus TVA unique 5,5%

fleche-collections5COLLECTION CHRONIQUES

Un drame de la colonisation

Ouvéa, Nouvelle Calédonie, mai 1988

Frédéric ANGLEVIEL

Le 22 avril 1988, à Ouvéa, 27 gendarmes sont pris en otage par un groupe d’indépendantistes kanak. Cette explosion de violence, qui entraîna la mort de six militaires et 19 indépendantistes, devint un enjeu national et électoral majeur, alors que s’annonçait le second tour de l’élection présidentielle de 1988.

En donnant la parole aux différents acteurs de ce drame, qu’ils soient indépendantistes ou défenseurs de l’ordre républicain, l’auteur nous livre la première lecture historique de l’affaire d’Ouvéa : un événement singulier, mais aussi l’expression d’un conflit identitaire qui trouve son origine au milieu du XIXe siècle, lorsque Napoléon III décida de faire de la Nouvelle-Calédonie à la fois une terre de bagne et une colonie de peuplement.

Avant le référendum qui donnera pour la première fois à la population calédonienne la possibilité de décider de son sort – indépendance ou maintien dans la République française –, ce récit documenté sur l’histoire dramatique de l’archipel est indispensable.

 

ISBN : 978-2-36358-051-1
Prix : 22 €
320 pages
Parution : 5 mars 2015