Amazones

Amazones, saintes et rebelles

Bernard LAVALLÉ

24,00 € inclus TVA unique 5,5%

fleche-collections5COLLECTION CHRONIQUES

Amazones, saintes et rebelles

L’histoire éclipsée des femmes de l’Amérique espagnole

Bernard LAVALLÉ

Espagnoles venues avec les conquérants du Vieux Continent, Indiennes, Noires, métisses, esclaves ou libres…
Au carrefour de l’histoire du genre, de celle des colonisations et de celle des sociétés fondées sur l’inégalité de traitement accordé selon la couleur de peau, Bernard Lavallé propose une synthèse sans équivalent en langue française sur toutes ces femmes, héroïnes ou anonymes, qui vécurent en Amérique espagnole depuis le temps des conquistadors jusqu’aux indépendances du XIXe siècle et qui surent souvent affirmer leur autonomie – parfois leur pouvoir – dans un monde dominé par la violence du patriarcat.
On connaît Malinche, Indienne née loin de Mexico, interprète et maîtresse du conquistador Hernán Cortés. Ou Catalina de Erauso qui se fit passer pour un homme et vécut des aventures picaresques au Chili, au Pérou et au Mexique. Ou Josefa Ortiz de Domínguez, la Corregidora, emprisonnée pendant plusieurs années du fait de son engagement pour l’indépendance du Mexique. Mais autour d’elles surgissent aussi, au fil d’une étude très précise des archives, des centaines d’autres figures : femmes des villes ou des campagnes assignées à leur communauté, femmes abandonnées, femmes en fuite, religieuses préservant au cœur de la clôture un véritable contre-système, révolutionnaires prêtes à sacrifier leur vie pour une cause nationale qui n’était cependant pas totalement la leur…
Une histoire de préjugés et d’oppression, mais aussi de métissage et d’émancipation. Une histoire éclipsée. Et inachevée, puisque la reconnaissance de leurs droits est encore l’objet d’un combat, dans la majorité de l’espace latino-américain.

 

« La première somme sur la condition féminine dans l’Amérique coloniale. »

Yves Saint-Geours, L’Histoire

 

ISBN : 978-2-36358-365-9
24
420 pages + 8 illustrées
Parution le 3 juin 2021