memoires-de-leonard--macon-de-la-creuse

Mémoires de Léonard, maçon de la creuse

Martin NADAUD, Jean-Pierre RIOUX

fleche-collections5COLLECTION GÉNÉALOGIES

Mémoires de Léonard, maçon de la creuse

Martin NADAUD, Jean-Pierre RIOUX (éd.)


« Quand le bâtiment va tout va. » Martin Nadaud, l’auteur de ce célèbre aphorisme, nous livre ici ses Mémoires.
Né au lendemain de Waterloo, cet enfant du Limousin est mis au travail très tôt : arrivé les pieds en sang à Paris, il est condamné à trimer plus de quinze heures par jour. Devenu maçon, obligé de courir les chantiers, quelquefois aussi les estaminets et les garnis, aussi bourru que vif-argent, curieux de tout et d’abord d’instruction, il est contraint à l’exil au lendemain du coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte.

De retour en France en 1870, il se fait élire député républicain de la Creuse. Jusqu’à ses derniers jours il restera ce maçon, « roi de la truelle », entêté de grands chantiers d’urbanisme populaire et de solidarité active envers les plus démunis.
Paru en 1895, réédité en 1976, cet ouvrage, épuisé depuis de nombreuses années, constitue un témoignage passionnant sur la vie paysanne et la naissance du mouvement ouvrier à la fin du XIXe siècle, ainsi qu’un plaidoyer en faveur de la méritocratie républicaine, qui permit à ce fils du peuple de s’élever jusqu’à l’Assemblée nationale.

Préface et notes de Jean-Pierre Rioux.

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

ISBN 978-2-36358-046-7
Prix : 18 euros
480 pages
Parution novembre 2012