un-million-de-prisonniers-allemands

Un million de prisonniers allemands en France 1944-1948

Valentin SCHNEIDER

fleche-collections5COLLECTION ENQUÊTES

Un million de prisonniers allemands en France

1944-1948

Valentin SCHNEIDER

Un million : c’est le nombre de soldats allemands prisonniers en France, à partir de juin 1944 et jusqu’en décembre 1948. À travers les registres des camps, les archives départementales et celles de la gendarmerie, les correspondances privées, c’est ce singulier itinéraire collectif que retrace ici Valentin Schneider. Un parcours qui, du déminage aux travaux des champs, en passant par la difficile cohabitation avec la population, a constitué une aventure humaine complexe, où la faim, les mauvais traitements et la mort ont trouvé leur place, mais aussi une étonnante expérience de vie commune, dans une France confrontée aux défis de la reconstruction. En 1948, 20 % de ceux qui restaient employés sur le territoire ont choisi d’y demeurer… Leur histoire n’avait pas encore été écrite.

« Épisode ignoré, cette autre cohabitation franco-allemande s’est effacée de la mémoire collective, et l’on n’en saurait que peu de choses si un chercheur allemand résidant en France ne s’était lancé dans cette vaste enquête. »
Edouard Launet, Libération

« Comment ces hommes ont-ils vécu leur captivité au quotidien, à quoi ont-ils occupé leurs journées, quel regard portait la population civile sur eux ? Que sont-ils devenus une fois leur liberté retrouvée ? Autant de questions qui n’avaient jusque-là pas été abordées par les historiens français. […] C’est donc un grand vide que vient combler l’étude de Valentin Schneider. […] Un petit livre (190 pages, petit format) pénétrant sur un sujet inédit : ça ne se refuse pas. »
Frédéric Patard, La presse de la Manche

« Valentin Schneider présente, avec ce livre, une étude inédite sur les camps de prisonniers de guerre allemands en Normandie. Le sujet n’est pas inconnu, mais en général méconnu, et réduit à une image simpliste : les prisonniers de guerre allemands qui travaillaient au déminage. Valentin Schneider enrichit considérablement cette vision. […] Ce livre s’appuie sur un ensemble d’annexes très complet et bien choisi et sur une bibliographie internationale très précise. Il participe de manière importante à la recherche historique concernant les prisonniers de guerre qui s’avère très dynamique actuellement. »
Evelyne Gayme, Les Clionautes

« Sujet difficile, sobrement abordé ici par un jeune historien.»
Daniel Bermond, La Revue des Deux Mondes

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

ISBN : 978-2-36358-000-9
Prix : 18 €
192 pages
Parution février 2011

Catégories : , .