en-territoire-occupe

En territoire occupé

Jean-Louis PANICACCI

21,00 € inclus TVA unique 5,5%

fleche-collections5COLLECTION CHRONIQUES

En territoire occupé

Italiens et Allemands à Nice 1942-1944

Jean-Louis PANICACCI

En novembre 1942, à l’issue du débarquement allié en Afrique du Nord, les puissances de l’Axe décident d’envahir la zone libre, au sud d’une ligne allant de la frontière espagnole jusqu’à Mont-de-Marsan et de là, approximativement, jusqu’à Genève. Cet espace était devenu le lieu de refuge des populations d’origines diverses qui fuyaient les combats ou les persécutions du Reich.
L’occupation italienne de Nice, jusqu’à la chute de Mussolini à l’été 1943, est à la fois synonyme de vexations et de menaces annexionnistes, mais aussi, paradoxalement, de protection exercée par les autorités italiennes sur les Juifs, au point parfois d’entrer en conflit avec les autorités de Vichy. L’occupation allemande, qui lui succède en septembre 1943, consiste au contraire à mettre brutalement au pas l’ensemble de la population.
Le cas du chef-lieu des Alpes-Maritimes constitue donc un laboratoire où les archives municipales, préfectorales, diplomatiques, permettent de décrypter au plus près un jeu complexe d’alliances et de rivalités entre les trois puissances en place et les hommes qui les représentaient. Il éclaire également l’évolution de l’opinion publique, ainsi que l’organisation de la Collaboration et de la Résistance, sous les deux régimes.

« Cette étude comparative très fouillée nous montre la complexité des situations de ce type. Une solide étude de cas historique. »
Guerres & Histoire

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

ISBN : 978-2-36358-022-1

Prix : 21 €
288 pages
Parution : février 2012